Décrispation au Bénin: Libération d’une trentaine de détenus

 Décrispation au Bénin: Libération d’une trentaine de détenus

Une trentaine de personnes arrêtées dans le cadre des violences électorales de la présidentielle d’avril 2022 a été libérée ce mercredi 27 juillet 2022. Parmi ces dernières y figurent l’ancien ministre Ali Houdou et Nadine Okoumassou.

Poursuivis devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) et après plusieurs mois passés en prison, Ali Houdou, Nadine Okoumassou, Paulin Dossa, Moudjibou Oyedji 2è adjoint au maire de Bantè, Paulin Dossa et d’autres détenus ont recouvré leur liberté. Toutefois, ils sont toujours sous contrôle judiciaire. Cette libération est la preuve que les appels de l’Église, de la société civile et de l’opposition à la décrispation politique lancés depuis les législatives de 2019 et la lourde condamnation des opposants Reckya Madougou et Joël Aivo est en train de connaître un écho favorable.

Patrice ADJAHO

Articles similaires