Critérium International de Cotonou : Une 1ère édition réussie grâce aux partenaires de la FBC

 Critérium International de Cotonou : Une 1ère édition réussie grâce aux partenaires de la FBC

Pour clôturer l’année 2022 en beauté, la Fédération Béninoise de Cyclisme (FBC) a organisé hier, une course cycliste dénommée Critérium international de Cotonou. Cette compétition qui est à sa 1ère édition a connu la participation des cyclistes togolais. Au terme de la course, Charlotte Metoevi (Dames), Exodus Saïzonou (Juniors) et Emmanuel Sagbo (Elites) ont été sacrés dans leurs différentes catégories.

Un pari de plus tenu par la Fédération Béninoise de Cyclisme. Soutenue par ses partenaires Sobebra, Moov Africa et Super U, l’instance de gestion de la petite reine au Bénin a organisé la première édition du Critérium international de Cotonou. Au terme d’une course de 37 km et 55,500 Km dans les catégories Dames et Juniors, la Palme d’or est revenue respectivement à Charlotte Metoevi et Exodus Saizonou. « Je suis très contente d’avoir gagné cette course. Cette victoire est le fruit du travail. En ce moment, je tiens à remercier le président de la FBC Roomuald Hazoumè pour tout le soutien dont je bénéficie de sa part », a confié Charlotte Metoevi.

Pour sa part, Exodus Saizonou, arrivé seul au bout de la course, a fait savoir qu’il préparait il y a longtemps, une victoire solitaire du genre. « Une victoire solitaire pour impressionner le monde du cyclisme béninois. J’avais besoin d’une vitesse moyenne et si j’étais en groupe, je n’allais pas le faire », a-t-il déclaré pour signifier qu’il a dû se détacher du lot pour non seulement gagner la course, mais aussi battre un autre record qui le défiait il y a longtemps. Emu, il se confond en remerciements. « Je remercie le président de la Fédération béninoise de cyclisme pour son soutien financier ainsi que mes coéquipiers en club, sans oublier mon président. », renchérit-il.

Chez les seniors, la course a été âprement disputée entre cyclistes béninois et togolais. Sur une distance de 74 km dont quatre points chauds, aucun coureur ne voulait lâcher prise. Très en forme, les cyclistes béninois se sont emparés des trois places du podium. Emmanuel Sagbo (02h00’44) franchit la ligne d’arrivée en premier. Il sera suivi de ses compatriotes Ricardo Sodjèdé (02h00’44) et Romuald Soudji (02h00’45).

Pour le président de la FBC Romuald Hazoumè, ce n’est qu’avec ces genres de compétition que les coureurs béninois pourront juger leur propre travail pour être compétitifs sur les tours. « Nous avons la ferme conviction que l’Afrique ne réussira que lorsque qu’elle travaillera avec elle-même c’est-à-dire, à travers la collaboration entre ces pays », a déclaré l’artiste-président. Il a profité pour expliquer l’absence des coureurs nigérians qui devraient être de la partie. « Ce n’est que partie remise. J’espère qu’ils y seront les prochaines fois. Car, ils nous ont averti au dernier moment qu’ils ne pourront plus être là à cause d’un évènement spécial à l’interne », a fait savoir le président de FBC. « Je suis convaincu qu’avec cette dynamique et le soutien indéfectible de nos partenaires, les cyclistes béninois feront dans les années à venir, des résultats plus qu’intéressants. Ce n’est qu’au bout de l’effort qu’on a le réconfort. Et ceci passe par un travail bien fait » a-t-il conclu.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires