Championnat national masculin senior de Rugby à 15 : Les hostilités lancées

 Championnat national masculin senior de Rugby à 15 : Les hostilités lancées

La Fédération Béninoise de Rugby a lancé ce dimanche 3 juillet 2021 le championnat national  de rugby à 15. En match inaugural qui s’est disputé sur le terrain annexe du stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Kouhounou, Daupnaj a disposé de Baobmarg (17-15).

Le Rugby béninois amorce peu à peu son développement. Pour cette saison 2022, la Fédération Béninoise de Rugby a décidé de faire disputer deux championnats : celui du rugby à 15 et du rugby à 7.  Et c’est le championnat de rugby à 15 qui a ouvert le bal. A cet effet, cinq clubs se sont lancés à l’assaut du titre. Il s’agit de Daupnaj, Baobmarg, de Portavrank, Alliguac et Buffles de Parakou. A l’issue de la rencontre inaugurale, c’est la formation de Daupnaj  qui est née de la fusion de Dauphins de l’Atlantique et Naja de Comè qui a eu le gain de la partie en disposant de Baobmarg (Fusion de Baobab Rugby Club et Margouillats Percuteurs).

A en croire le capitaine de Daupnaj, cette victoire est importante mais il leur reste à travailler plus pour maintenir le cap. « Bien vrai nous avons gagné mais nous avons encore des erreurs à corriger pour effectuer de meilleures prestations », a  déclaré Amegnikou Kévin. Malgré la défaite, Aubin Tokpanoude, capitaine de Baobmarg reste confiant pour la suite de la compétition. « Nous avons perdu pour manque d’expérience. Mais nous comptons redresser la pente lors de notre prochaine sortie », a-t-il confié.

Au nom du président de la Fédération Béninoise de Rugby, Rosvelt Fotso a expliqué l’objectif qui sous-tend l’organisation de ce championnat à 15 de la balle ovale. «Ce championnat nous permettra de mettre en place une équipe nationale compétitive pour les joutes continentales », a indiqué le Secrétaire Général Adjoint avant d’ajouter « Comme plusieurs équipes manquent d’effectif pour disputer ce championnat, nous avons opté pour la fusion. Ce qui a fait que nous nous sommes retrouvés à cinq. Et lors de cette phase, l’équipe des Buffles de Parakou est exemptée et ne rentrera en lice qu’à partir des demi-finales ».  A noter que l’équipe championne sera connue le 4 septembre prochain.

Edmond HOUESSIKINDE  

Articles similaires