Célébration des noces d’Etain de la Croix Rouge/SL Togba: Des engagements nouveaux pour réussir

 Célébration des noces d’Etain de la Croix Rouge/SL Togba: Des engagements nouveaux pour réussir

2012-2022, cela fait dix (10) ans cette année que la Croix Rouge, section locale de Togba est née. Pour marquer d’une empreinte particulière cet événement, plusieurs activités ont été organisées pendant le week-end du 17 au 18 Décembre dernier. L’apothéose c’était dimanche en présence de plusieurs invités.

En effet, réputée pour ses actions humanitaires dans l’arrondissement de Togba,  la Croix Rouge, section locale de Togbo a marqué un arrêt pour non seulement célébrer son 10e anniversaire d’existence mais également pour réfléchir et prendre des engagements nouveaux pour des succès plus grands dans le cadre de sa mission d’aide humanitaire. Après le match de gala qui a mis aux prises l’équipe de la Croix Rouge, section locale de Togba et celle de la Croix Rouge Universitaire (CRU), la veille, le plat de résistance des activités à l’ordre du jour de ces noces d’Etain a tourné autour d’une messe d’action de grâce, des communications,  l’interprétation, la chorégraphie, remise de prix et naturellement les agapes. Plusieurs discours ont ponctué la cérémonie d’ouverture présidée par le secrétaire général de la Croix Rouge béninoise,  Tranquilin Yadouléton, représentant le président Mathias Avoha Agoligan. Le dirigeant de la section locale de la Croix Rouge de Togba, Jean Chrysostome Salanon a fait l’historique de la naissance de cette organisation en rappelant les actions menées durant ces 10 ans. Il a cité entre autres, la formation en premier secours avec une centaine de secouristes formés, la campagne de salubrité dans les écoles, marchés , paroisses, à l’arrondissement, la sensibilisation des populations sur l’hygiène alimentaire, l’hygiène de l’eau, l’hygiène vestimentaire, la sensibilisation sur la lutte contre le Paludisme à travers plusieurs quartiers de l’arrondissement de Togba, une campagne de collecte de don de sang, la fabrication et vente de savon liquide, la création du club des mères, pour ne citer ses actions qui ont impacté positivement la vie des populations. Mais sur le parcours, beaucoup de difficultés. « Durant toute cette période, nous avons rencontré beaucoup de difficultés », a-t-il soulevé.  M. Salanon a profité pour détailler les défis futurs, notamment : la dynamisation de la vie de la section, l’organisation d’une journée récréative riche en couleurs,  la sensibilisation des responsables d’établissements du public et lieu de culte, la sensibilisation de la population sur l’importance d’avoir au moins deux secouristes dans chaque ménage…

Au nom du Curé de la Paroisse St Pierre de Tokan, le Père Aubin  a souhaité bonne fête aux membres de cette section locale de la Croix Rouge avant de rappeler que l’Eglise et la Croix Rouge, section locale de Togba ne sont pas uniquement liées par le territoire mais elles sont aussi liées par l’histoire puisque c’est dans le cadre de la célébration des 90 ans de la Paroisse Saint Pierre de Tokan que cette section est née. « Le territoire nous lie mais également la mission aussi nous lie. Avertir, prévenir les misères, les souffrances humaines sans discrimination. Je crois que ça rentre dans la mission de l’Eglise», a-t-il déclaré. « Dix ans de vie active au sein de sa communauté, dix ans de promotion des valeurs éthiques et morales du grand mouvement international de la Croix Rouge. Dix ans d’implantation active des actions sociales et humanitaires au sein de l’arrondissement de Togba et contribuant ainsi au rayonnement du mouvement international de la Croix Rouge dans le monde entier…je salue la bravoure des vaillants volontaires qui la constitue…l’action volontaire et désintéressée peut paraître ingrat mais regorge de nombreuses récompenses morales et s’avère digne car le don de soi est à l’image de Jésus-Christ qui donne sa vie pour sauver », a témoigné pour sa part Christian Aguiar, président de la Croix Rouge Abomey-Calavi.

Avant de lancer les activités, le secrétaire général, Tranquilin Yadouléton a salué le remarquable parcours de la Croix Rouge section locale de Tokan« Vous devriez constater que depuis 2020 que je suis à la Croix Rouge Béninoise, je n’ai jamais effectué un déplacement pareil. S’il y a un comité local qui fait une manifestation, la plupart du temps, j’envoie un représentant. Mais si je suis venu ici au niveau de la section de Togba, c’est parce que ce que vous faites ici va dans la droite ligne de ma vision pour la Croix Rouge Béninoise. Cette vision, c’est de pouvoir développer la Croix Rouge dans tous les arrondissements», s’est-il adressé à l’assistance. Il a invité les volontaires à ne pas baisser l’échine pour des succès plus grands puisque selon lui tant qu’il reste à faire rien n’est fait.

« Secourisme pour tous et pour toujours », c’est le thème de la première communication donnée par Orens Houdégbé, responsable des Secours et Catastrophes Croix-Rouge Béninoise.  Après avoir défini le scoutisme qui est l’ensemble des gestes qu’un individu peut porter à quelqu’un qui est en détresse, il a indiqué que pour la plupart du temps c’est quelqu’un qui est formé pour qui est un secouriste.  » Nous devons secourir à tout moment quand le besoin se fait sentir. Il a insisté sur la formation des volontaires et des formateurs. Il a aussi parlé de l’appui psycho-social pour savoir comment informer les proches des victimes. La deuxième communication intitulée:  » Intérêt d’être un volontaire » a été présentée par Dr Horace Affadjinou, formateur en premier secours et santé à base communautaire. « C’est celui qui offre son temps libre à servir la Croix-Rouge qui est un volontaire », a-t-il précisé. 

Par contre, c’est celui qui participe activement poursuit-il aux activités de la CR qui est appelé  »volontaire engagé ».  Ce sont ces volontaires qui bénéficient des formations et qui connaissent des grades dans la Croix-Rouge.

Etienne YEMADJE (Coll)

Articles similaires