Basket-Ball : Les confidences de Fadilou Alassane

 Basket-Ball : Les confidences de Fadilou Alassane

Dans une interview accordée à Golfe TV Africa, le basketteur du club d’ASPAC Fadilou Alassane est revenu sur ses débuts, ses envies et ses peurs.

D’une taille d’1m 91, l’aventure de la pépite du club des portuaires a commencé sans tambour ni trompette. « Il faut dire que c’était sur un coup de tête parce que à la base je ne savais pas si j’allais commencer le basket » confie-t-il. Il poursuit en disant qu’il a eu la chance de tomber sur son professeur de sport à l’école qui a remarqué dses qualités et lui a proposé de rejoindre son club où il était coach adjoint.

Le périple démarre donc ainsi. A l’en croire, son amour pour ce sport ne peut pas s’expliquer. «  Je ne pourrai pas vous dire exactement pourquoi j’aime le basket. Je l’aime tout simplement. Dans le basket j’aime la détermination des joueurs, les objectifs qu’on se fixe, ce challenge qu’il y a entre les joueurs à vouloir gagner un titre, à vouloir gagner un match» exprime-t-il. A la question de savoir s’il était épanoui dans son club actuel, il a répondu que  l’encadrement de ces aînés a largement participé à ce qu’il s’intègre facilement dans le club portuaires.

Celui dont le record de points en un match est de 21 se souvient encore de son premier match avec son ancien club Destiny BBC qui les opposait à son actuel club Aspac BBC. Match au cours duquel il n’a pas scoré. ” Je me rappelle que dans ce match, je n’ai même pas inscrit un seul panier. C’est resté graver dans ma tête. Je n’ai pas pu dormir la nuit” se souvient-il.

Fadilou Alassane a par ailleurs une image claire et précise du type de joueur qu’il voudrait devenir. Zion Williamson, basketteur jouant en NBA est pour lui par la taille, le poids, l’agilité, le modèle parfait pour arriver à ses fins. « Il est un joueur apprécié de quasiment tous les fans NBA… S’il est connu depuis son adolescence pour ses dunks et ses contres ravageurs, il n’a jamais semblé prendre la grosse tête, ce qui est forcément très appréciable dans ce milieu fait d’égos surdimensionnés » indique-t-il tout en ajoutant « Et là où l’humilité de Zion est la plus flagrante, c’est dans son style vestimentaire… Il est plus en train de suivre les traces d’un Tim Duncan, très peu dans l’apparence malgré ses millions, que celles des joueurs NBA qui aiment également faire le show en dehors du terrain avec leurs tenues »

La danse, la musique et le tennis de table sont les passions de Fadilou et une balle de basketball le fait tout oublié, le rend joyeux. Dans la vie, j’ai peur de ne pas atteindre les objectifs que je me suis fixé que ce soit sur le plan sportif, sur le plan social et autre” déclare le jeune basketteur. Avoir une belle carrière, fonder une belle famille et rendre ses parents heureux. Un trio qui constitue les ambitions du jeune Fadilou.  Au-delà de cela, représenter le Bénin est un vœu cher au sociétaire d’ASPAC.  Il a promis de travailler pour davantage briser ses limites.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires