ATACORA: La gestion des risques d’inondation dans le bassin de la volta au menu d’un colloque

 ATACORA: La gestion des risques d’inondation dans le bassin de la volta au menu d’un colloque

Comment intégrer le genre dans le système l’alerte précoce pour la prévision des crues et la gestion intégrée des risques d’inondation dans le bassin de la volta ? Durant quatre jours les différents acteurs se pencheront sur la question. C’est la salle de réunion du centre pastoral du monseigneur OKIOH qui abrite les travaux de cet atelier.  

Le consortium comprenant l’organisation météorologique mondial OMM, l’autorité du Bassin de la volta ABV et le Partenariat Mondial de l’Eau en Afrique de l’ouest GWPAO, organise à Natitingou un atelier National de Formation sur  le thème «  Intégration du genre dans le système d’alerte précoce de bout en bout pour la prévision des crues et la gestion intégrée des risques d’inondations dans le bassin de la volta » dont les travaux ont été lancés par le  chargé de mission du préfet de l’Atacora ce lundi.

Cet atelier financé par le fonds d’adaptation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet «  intégrer la gestion des inondations et de la sècheresse et de l’alerte précoce pour l’adaptation au changement climatique dans le bassin de la volta(VFDM).

Pendant les quatre jours que dureront les travaux, les participants constitués notamment des représentantes des organisations de femmes et des représentants des structures impliquées dans la prévision des crues et la gestion des risques d’inondation, seront entretenus sur des outils nécessaires à l’intégration du genre dans le système d’alerte précoce.

Dans son mot de bienvenu, le Secrétaire exécutif du partenariat mondial de l’eau de l’Afrique de l’Ouest, Armand Houanye, a salué la priorité donnée à cet atelier par les participants à travers leur présence effective, ça y va également de la préoccupation forte que constitue la problématique des inondations et dont les dégâts sociaux économiques sont énormes.

Le directeur exécutif Adjoint de l’autorité du Bassin de la Volta dans son mot fera remarquer que cet atelier ne soit un de plus mais il doit être, selon Dr Dibi Millogo, l’occasion d’élaborer une feuille de route claire, ambitieuse et réaliste pour la prévention des crues et gérer plus efficacement les risques d’inondation dans le bassin de la volta.

En procédant au lancement des travaux, le présentant du préfet de l’Atacora tout en saluant l’initiative, a rappelé l’effort du gouvernement pour l’amélioration de l’intégration du genre dans les différents domaines de développement au Benin. Il a exhorté les participants à l’assiduité à des échanges fructueux, afin que les résultats contribuent à l’enrichissement de la stratégie de prise en compte du genre dans les politiques de développement au niveau régional.

L’atelier prend fin ce jeudi 26 Août 2021.

Géraud Adoukonou

Articles similaires