Après les maires: Patrice Talon rencontre les députés ce jour

 Après les maires: Patrice Talon rencontre les députés ce jour

Après sa récente rencontre avec les maires, le président de la République, Patrice Talon s’apprête à recevoir les députés ce jeudi 23 septembre 2021. Le but de cette rencontre s’inscrit dans le cadre des discussions autour de la nouvelle réforme sur la  gouvernance locale. 

Le projet relatif à la réforme structurelle du secteur de la décentralisation a été présenté mardi dernier aux maires dans l’enceinte du palais des Congrès de Cotonou. C’est un projet qui contient plusieurs évolutions significatives au niveau communal dont les plus importantes sont: la nomination des secrétaires exécutifs en remplacement de secrétaires généraux dans les mairies pour un mandat de 6 ans et la catégorisation des communes à savoir communes à statut intermédiaire; communes à statut de droit commun et communes à statut particulier. La catégorisation sera fixée par décret en Conseil des ministres. A l’issue de cet échange, le président de la République patrice talon a souhaité rencontrer ce jour les députés de la 8ème législature.

Il faut dire que le président de la République n’en est pas à sa première quant à sa communication autour du projet.

Lors de son message à la nation le 31 juillet 2021, il avait en effet annoncé une réforme qualitative des collectivités locales. Pour le président de la République, il s’agit d’une réforme ambitieuse de la gouvernance locale. Ce Projet d’ailleurs vise réaménager les organes, assurer une meilleure redistribution des pouvoirs, un renforcement de la reddition de comptes et un réaménagement des modalités d’exercice de la tutelle. « A l’avenir, nos collectivités locales devront être mieux gouvernées afin de devenir réellement des espaces de développement et d’épanouissement du citoyen », avait déclaré le chef de l’Etat à la veille des 61 ans d’indépendance du Bénin. Si les maires ont été briefés sur cette réforme mardi dernier, cette fois-ci, c’est au tour des députés d’échanger avec le chef de l’Etat sur le bienfondé de cette réforme  en vue de l’amender et de l’adopter.

Yvon ALITONOU

Articles similaires