Anoï Niniba Castro : « Nos remerciements à Anjorin Moucharaf et Bruno Didavi »

 Anoï Niniba Castro : « Nos remerciements à Anjorin Moucharaf et Bruno Didavi »

La capitale économique du Bénin, Cotonou, accueillera du 27 novembre au 11 décembre 2021, le Tournoi international de la paix des centres de formation de football. Une annonce faite par le président de la Fondation internationale Issa Hayatou, samedi 23 octobre dernier lors d’une conférence de presse. Occasion saisie également par Anoï Niniba Castro  pour rendre hommage à Anjorin Moucharaf, ancien président de la Fédération Béninoise de Football et ancien membre du comité exécutif de la Confédération Africaine de Football et Bruno Didavi, Ex Secrétaire Général de l’instance de gestion du sport-roi béninois pour l’ensemble de leurs œuvres accomplies pour le foot béninois en particulier et africain en général.

Créée en 2009, la Fondation Issa Hayatou est une organisation non gouvernementale internationale qui a pour mission la promotion du football de base en Afrique à travers des œuvres sociales et humanitaires. Elle a pour ambition de promouvoir la paix sur le continent par le football des jeunes et d’éradiquer la violence sur les stades africains tout en pérennisant les œuvres du Dr Issa Hayatou, Ancien Président de la CAF/FIFA et actuel Président d’Honneur de la Confédération Africaine de Football (CAF). Pour Anoï Niniba Castro, il est important de rendre hommage à deux hommes du football béninois et africain qui ne ménagent aucun effort pour toujours accompagner la Fondation internationale Issa Hayatou dans ses œuvres. « Il s’agit de deux braves hommes. Anjorin Moucharaf et Bruno Didavi  que nous ne cesserons jamais de remercier », a confié le président de la Fondation internationale Issa Hayatou. A l’en croire, ces deux figures prou du football béninois font de leur mieux pour que la Fondation Issa Hayatou puisse atteindre ses objectifs. « C’est l’occasion pour nous de le faire savoir tout en leur demandant d’être toujours à nos côtés », a-t-il indiqué.

Cotonou, lieu de rassemblement sportif de la jeunesse africaine

Dans son programme d’action 2021, la Fondation Internationale Issa Hayatou a prévu  l’organisation d’un tournoi international de football au profit des centres de formation d’Afrique, bénéficiaires de ses actions. Cette compétition qui se tiendra du 27 novembre au 11 décembre 2021 à Cotonou, d’après Anoï Niniba Castro  permettra d’évaluer le travail accompli au niveau de huit centres de formation (Le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, La RDC, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée Conakry et le Mali), partenaires de la fondation. « A l’issue du tournoi réservé aux U17, les meilleurs talents qui seront dénichés auront la chance de poursuivre leur formation dans le centre de Makedonikos, club de troisième division grecque qui regorge dans son centre, près de 800 jeunes footballeurs. C’est avec cette équipe que nous avons signé un partenariat et dans le contrat, ils ont l’exclusivité d’encadrer les talents dénichés et de les positionner dans les clubs huppés », a-t-il déclaré avant de poursuivre « C’est aussi une occasion pour la Fondation de rendre hommage au peuple béninois et surtout à son Excellence Patrice Talon, Président de la République du Bénin, pour la promotion de la paix qui favorise les nouvelles politiques en matière de management du sport en général et du football en particulier». Il réaffirme que les efforts du Bénin, ces dernières années forcent l’admiration. Pour terminer, il a invité les sponsors à les accompagner pour la réussite de cette édition dotée du trophée de la Paix. Car dira-t-il « Sans les partenaires et sponsors, un évènement du genre manque du nécessaire et surtout que nous envisageons construire un centre internationale de football en Afrique. Et c’est le Bénin qui a été choisi pour abriter ce centre qui enregistrera 33 enfants dont 15 de nationalité béninoise ».

Damien TOLOMISSI

Articles similaires