Analyse des comptes économiques et interrelation: Les cadres spécialistes de la question outillés par l’UGR

 Analyse des comptes économiques et interrelation: Les cadres spécialistes de la question outillés par l’UGR

Du lundi 27 septembre au vendredi 1er octobre 2021 a eu lieu à Lokossa, au profit des cadres parlementaires, un atelier de formation sur l’analyse des comptes économiques et l’interrelation entre les comptes. Une initiative de l’Unité de Gestion de la Réforme du système de gestion des finances publiques (UGR) en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers le Projet d’Appui au Renforcement des Capacités du Parlement et des Organes de gestion des Élections (PARCPOSE).

Mis en œuvre par l’Unité d’Analyse et d’évaluation du budget de l’État (UNACEB), le séminaire sur l’analyse des comptes économiques et l’interrelation entre les comptes vise à renforcer les capacités techniques des cadres de l’administration parlementaire dans l’analyse des comptes aux fins d’hisser le Parlement béninois au rang des plus modernes et performants au monde. Durant les cinq jours, les participants ont été outillés sur plusieurs thématiques notamment l’analyse des comptes nationaux, l’analyse du commerce extérieur et l’analyse de la monnaie, l’analyse des finances publiques, les techniques de prévisions macroéconomiques et Interrelation entre les comptes, aussi bien sur le plan théorique que pratique. Ceci, par un éminent Consultant qui est un praticien en matière de comptabilité nationale.

Au terme de cette formation, les participants ont, par la voix de l’Unité d’analyse et d’évaluation du budget de l’État (UNACEB) demandé à l’Unité de gestion des réformes (UGR), l’élargissement de cette formation aux autres assistants de la Commission des finances. De même, sept grandes recommandations qui peuvent être réparties en deux groupes ont été formulées à l’issue de cette formation par les participants. Le premier groupe se fonde sur des recommandations d’organisation de séminaire de formation sur les thématiques à savoir : l’analyse des secteurs moteurs pour mieux étudier les chocs; l’évaluation des politiques publiques à l’attention des fonctionnaires parlementaires; le contrôle et l’audit financier des entreprises; formation sur les logiciels Excel avancé et SPSS et sur la matrice de la comptabilité sociale. Quant au second groupe, il prend en compte trois recommandations que sont, l’augmentation dans le Plan de travail annuel (PTA) de l’UGR les ressources prévues pour le renforcement des capacités du parlement ; la spécialisation des cadres parlementaires dans divers domaines du secteur public et enfin, prévoir une attestation de participation aux participants aux séminaires thématiques.

Patrice ADJAHO

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *