AG Ordinaire du CNOS-BEN: Satisfaction pour Minavoa et son bureau

 AG Ordinaire du CNOS-BEN: Satisfaction pour Minavoa et son bureau

A quelques semaines de la fin de l’exercice 2022, le Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS-BEN) a tenu son Assemblée  Générale ordinaire pour rendre compte de ses actions menées. C’était samedi 26 novembre 2022, avec à la clé la validation des différents rapports. Une très bonne note pour Julien Minavoa et son équipe.

En effet, à ce rendez-vous les délégués ont eu à apprécier les rapports (moral, d’activités et financier) qu’ont présenté, tour à tour, le président Minavoa et le Secrétaire général du Cnos-ben, Fernando Hessou, sans oublier la trésorière générale Esther Odjo Agboton. Dans son rapport moral, le président Julien Minavoa a insisté sur l’autonomie et la bonne gouvernance qui devront constituer la racine pivotante du Mouvement Olympique et Sportif sur toute la ligne. « Car comme je n’ai de cesse de le souligner chaque fois que cela s’avérait nécessaire, le sport est unique. Autrefois perçu et pratiqué pour amuser la galerie, comme objet de distraction et à d’autres égards pour se faire du muscle, aujourd’hui le sport se révèle dans le monde entier, comme une matière première, voire un produit de rente dont on ne peut se tirer à bon compte qu’en observant des méthodes de gestion idoine d’une Entreprise », a-t-il martelé.

A l’en croire, il faudrait désormais que chaque Fédération membre du CNOS-BEN, se donne des orientations claires conformes à celles de la politique nationale sportive et de celles de  sa Fédération Internationale d’appartenance : « Que chaque Fédération membre du CNOS BEN se fixe clairement une vision au regard de celle du CNOS-BEN, celle de sa Fédération Internationale d’appartenance et celle de l’Etat béninois en cohérence avec les orientations du Ministère en charge du sport chez nous. Que chaque Fédération membre du CNOS BEN, détermine clairement les missions et les valeurs devant la conduire à moyen et à long termes à produire des athlètes capables d’honorer nos couleurs nationales à toutes les échéances internationales, continentales et régionales majeures et surtout, enregistrer les premières médailles olympiques au plus tard à l’horizon des Jeux Olympiques de Brisbane 2032 en Australie ».

Il n’a d’ailleurs pas oublié de rendre hommage à tous les acteurs du mouvement sportif qui ont perdu la vie. «Nous déplorons que malgré tout, des acteurs du Mouvement Sportif International voire national aient eu le cours de leur existence raccourci, passant de vie à trépas », a confié le président Minavoa très ému. Telle une lettre à la poste, les différents rapports ont reçu l’assentiment  des délégués. Idem pour les plans stratégique et d’actions de l’année 2023 et le budget de l’exercice qui ont été à l’unanimité voté. « Rassurez-vous, le Bureau Exécutif ne se fait aucun doute qu’ensemble avec de petits pas vers la recherche du vivre en commun pour le développement harmonieux de notre sport, nous y arriverons », a conclu le président Julien Minavoa.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires