A la découverte d’un talent : Fofo Bobo un comédien en devenir

 A la découverte d’un talent : Fofo Bobo un comédien en devenir

De son vrai nom Boris Jean Philippe Elfreed Assogba, Fofo Bobo est un artiste comédien béninois. Titulaire d’un baccalauréat série B, le jeune artiste se lance très vite dans une carrière artistique avec pour but, détendre l’atmosphère et apporter de la joie aux spectateurs.

Être à l’image des grands artistes comédiens béninois et aussi internationaux est son plus grand désir. Pour y parvenir, Boris Assogba dit Fofo Bobo s’inspire de la carrière d’un certain nombre d’entre eux. « Je suis patenté par le travail et la carrière de bons nombres d’artistes comédiens. Il y en a que je considère comme mes pères. Pipi Wobaho et Eléphant Mouillé qui m’édifient à travers leurs œuvres artistiques. A l’international, Michel Gohou qui m’inspire beaucoup non seulement pas son talent mais aussi son vécu et son parcours. Il vient de loin. Ces artistes vous donnent envie de faire la comédie » indique-t-il.

Le parcours d’un passionné

Celui-là même pour qui la comédie est une passion ne s’est pas lancé dans une telle carrière par hasard. « La comédie pour moi est une passion. Déjà sur les bancs j’avais ces qualités artistiques et donc je me suis fait découvrir par un groupe de personnes qui m’ont vu jouer ». Chrétien Catholique, âgé d’une vingtaine d’années, Fofo Bobo fit donc ses premières prestations dans le groupe théâtral de son église « Je mettais mon talent au profit de mes frères et sœurs à l’Eglise. J’ai commencé par jouer des rôles, écrire des scénarios et faire de la mise en scène à l’Eglise lors des fêtes, dans une communauté de prières où j’eu milité. C’est de là j’ai pris goût à la mise en scène des tableaux vivants et sketches », fait-il savoir.

“Fofo Bobo , la comédie l’autre moyen de communiquer

Fofo Bobo, explique-t-il « C’est un nom qui vient de mon entourage, surtout des plus jeunes. Pour ne pas m’appeler Boris, ou Bobo, ils ajoutent Fofo. Ce qui signifie grand frère en langue Fon. Ainsi donc, quand je me suis lancé dans cette carrière je n’ai pas voulu me faire appeler par un autre nom ».

Puisant son inspiration des faits de la société, Boris Assogba dit Fofo Bobo ne fait pas de la comédie fictive mais réelle. « Je m’inspire presque de tout ce qui est réel. De mon vécu quotidien à celui de mes proches sans oublier les personnes qui m’entourent et que je côtoie », confie-t-il avant de préciser qu’il n’occulte pas aussi l’actualité socioéconomique, de la vie politique ou tout autre évènement majeur.

« La comédie et la scène en générale caricaturent ma vie. A travers ça je me sens plus vivant et très utile. C’est un moyen qui me permet de communiquer non seulement avec le public mais également donner mon point de vue sur des faits ».

Un univers plein de difficultés mais passionnant

Il n’est toujours pas facile de faire carrière dans un domaine où la valeur de l’artiste n’est pas connue et aussi son travail. Être jeune est déjà pour le jeune comédien une difficulté « Le premier obstacle se retrouve dans mon entourage. Je veux parler des commentaires et appréciations décourageant venant de certaines personnes. J’ai eu du mal à convaincre mes collaborateurs de scène à s’associer à moi. Le manque de matériels de travail est l’un des plus grands problèmes auquel je suis confronté », a-t-il confié.

Toutefois, il ne désespère point. Continuer malgré les obstacles et donner beaucoup plus de plaisir aux fans tout en corrigeant les imperfections dans les réalisations précédentes sont sans nul doute les ambitions de ce jeune artiste. « J’envisage surtout jouer dans des séries écrites par de grand scénaristes sous la houlette de grands réalisateur et pourquoi pas tourner mes propres séries. Bref, avoir une carrière comme Michel Gohou. Ma détermination, mon envie de faire carrière dans la comédie sont ma motivation. J’y trouve la force de continuer malgré les difficultés ».

Firmin KASSAGA

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *