1ère édition du tournoi BMTC de scrabble: Les frères Bodea Luc et Aymard gagnent le pari!

 1ère édition du tournoi BMTC de scrabble: Les frères Bodea Luc et Aymard gagnent le pari!

Loin de la capitale économique du Bénin, le scrabble était au cœur de la nativité le week-end de la fête de Noël. Ceci, grâce aux frères Bodea Luc et Aymard qui ont organisé samedi, 24 décembre 2022, à Pahou, dans le département de l’Atlantique, arrondissement de Pahou, la première édition du tournoi BMTC (Bodéa Maurice Thomas Coffi). Au terme d’une journée de compétition, c’est l’international béninois de scrabble François Xavier Adjovi qui est monté sur la plus haute marche du podium, décrochant le géant trophée devant Hervé Ayodélé Boni. Une organisation parfaite et sans tâche pour les frères Bodea qui ont sorti les grands moyens pour une première. 

Rendre hommage au Feu Père, le patriarche Bodéa Maurice Thomas Coffi (BMTC) qui fut l’un des premiers syndicalistes de l’ère du Dahomey et ancien comptable de CFAO Technologies Bénin (26 ans déjà qu’il a quitté ce monde, ndlr) ; faire la promotion du scrabble béninois et accompagner la Fédération béninoise de scrabble dans la vulgarisation de ce sport cérébral. Tels sont les objectifs de la 1ère édition du tournoi BMTC de scrabble qui a réuni une vingtaine de pratiquants. Au terme de la compétition, c’est François Xavier Adjovi alias «Père des Trophées» qui a encore fait parler son intelligence. En finale, il a pris le dessus devant Hervé Ayodélé Boni (2-1 ; 391-216) et décroche avec grande joie un géant trophée et une enveloppe financière (de 50.000 FCFA). «C’est une victoire et je suis très content. Je remercie le seigneur qui ne m’a pas oublié parce qu’avant celui-ci, j’étais surnommé le père des trophées. Et je viens encore gagner, c’est une confirmation pour moi et pour mon surnom», a confié le vainqueur du tournoi.

Pour lui, la différence a été faite sur un coup. «Le jeu était coude-à-coude et on a tiré jusqu’à la fin. Une erreur, et ça paye cash. J’étais obligé de faire un coup et il n’a pas su répondre, et là, le jeu est cuit. C’est le coup qui a balancé le jeu à ma faveur», a-t-il expliqué. Le finaliste malheureux se contentera toutefois d’un trophée et d’une enveloppe financière (de 30.000 FCFA). Sylvestre Debouto, a battu en match de classement Djibril Moussa Fils (2-1) pour se faire une place sur le podium. Il s’en sort avec une enveloppe financière de 20.000 FCFA. C’est encore lui qui empoche le prix de la «Meilleure série inférieure Série B» et décroche un bouquin intitulé  «Mots en poche 2000». Le trophée de la meilleure performance de la saison a été gagné par Guy Landry Mondé.

«Je me réjouis tellement. (…) Tout ce monde s’est déplacé pour venir à Pahou. C’est pour me montrer la personne que je suis. C’est la preuve que mes amis me considèrent», a avancé le promoteur du tournoi Aymard Bodéa, restaurateur, chef d’entreprise Bodea-Services, très heureux de l’engouement autour de la compétition. Il n’a pas manqué de remercier la Fédération béninoise de scrabble pour son soutien ainsi que son frère-partenaire Luc Armand Bodéa. Il a d’ailleurs rassuré que le tournoi sera pérennisé. «On verra les responsables de la Fédération pour voir comment réarranger cette compétition pour que ça puisse avoir beaucoup plus d’envergure», a lâché Luc Armand Bodéa, Coordonnateur de la Société africaine Anti-Sida, résidant à Accra au Ghana.

Patrice ADJAHO

Articles similaires